Categories
News Uncategorized

Une base de sauvetage polonaise a été mise en place, une famille du Nouvel Etat Fédéral de Chine a été sauvée avec succès

La première base de secours pour la nouvelle opération humanitaire parrainée par le Nouvel Etat Fédéral de Chine en Ukraine a été établie à Varsovie, en Pologne voisine. Source… Visit Original Source…

Auteur : Yellowduck

Traductrice : shanshan

Relecteur : Jean Michel

Source: Gnews

Alors que la guerre entre la Russie et l’Ukraine gagne en gravité, les routes reliant la zone de guerre ukrainienne à la frontière commencent à restreintes. La première base de secours pour la nouvelle opération humanitaire parrainée par le Nouvel Etat Fédéral de Chine en Ukraine a été établie à Varsovie, en Pologne voisine. La première équipe de sept personnes est arrivée à la base et les fournitures de secours logistiques suivront.

Avec l’aide de cette opération de sauvetage, le premier qui est arrivé avec succès à Varsovie et s’est installé a été le compagnon d’armes du Nouvel  Etat Fédéral de Chine “Zero Night Talk” et deux autres membres de la famille, soit un total de sept personnes. Hors de danger il s’est entretenu avec le centre de New York du Nouvel Etat Fédéral de Chine et a raconté leur fuite éprouvante.

“Zero Night Talk” est un camarade du Nouvel Etat Fédéral de Chine. Il a donc eu la chance d’être le premier à recevoir des nouvelles de cette action humanitaire par la plateforme GETTR. Après s’être enregistré, il a contacté le service clientèle et établi une communication individuelle, il a entamé le pénible voyage vers l’évasion.

Le 1er mars, le groupe avait prévu de prendre le train de 15 heures de Kiev à Varsovie, en Pologne. Sur le chemin de la gare de Kiev, la guerre était bien visible, avec un garde tous les trois pas et une sentinelle tous les cinq, la gare de Kiev était surpeuplée et chaotique, et le train pour Varsovie a été temporairement annulé. Plusieurs Chinois, qui espéraient trouver les travailleurs humanitaires annoncés par l’ambassade communiste chinoise, étaient à la fois déçus et en colère.

Avec l’aide d’Ukrainiens au grand cœur, les deux familles ont embarqué dans un train pour Lviv aux premières heures du 2 février. Après une journée de grand stress et d’épuisement, “Zero Night Talk” a déclaré qu’il n’y avait pas de sièges dans le train et qu’ils devaient rester debout dans l’allée et à l’extérieur dans les toilettes du train.

Lviv est encore en Ukraine et la pensée des difficultés qui les attendent est désespérante. Le personnel du service clientèle de l’opération de sauvetage du Nouvel Etat Fédéral de Chine est resté en contact avec eux, tout au long du voyage et les ont encouragés. 12 heures plus tard, Lviv était atteint.

À 12h00 le 2 mars, j’ai attendu jusqu’à 18h00 pour embarquer dans une autre ville frontalière de Plemersi. Pour une raison quelconque, le court trajet de 90 kilomètres a duré 9 heures, ce qui était une torture. Arrivé à 4 heures du matin le 2 mars.

Heureusement, le groupe a passé avec succès la douane et est finalement monté à bord du train à destination de Varsovie. Ils sont arrivés à Varsovie à 14 heures. La base de secours polonaise dispose d’un point de secours à la gare de Varsovie, et les camarades de première ligne sont responsables de la coordination et de l’organisation du séjour à l’hôtel. À ce stade, le groupe n’avait rien mangé depuis plusieurs jours.

Après toutes les difficultés rencontrées en cours de route, “Zero Night Talk” a soupiré que son cœur était dans la balance et que sa famille était reconnaissante. N’ayant jamais connu la guerre auparavant, il a été témoin de la cruauté de la guerre avant de vraiment ressentir la préciosité et la beauté de la paix, et que la seule façon d’embrasser la beauté de l’avenir est de chérir la vie.

La base de secours polonaise fournit du matériel de secours ainsi que de la nourriture et un hébergement gratuit pendant 30 jours, période pendant laquelle les souhaits personnels des combattants seront respectés et des vols seront organisés régulièrement dans les deux sens.

L’une est une route nord-américaine, via le Canada, à destination des États-Unis, pour ceux qui sont éligibles et souhaitent faire une demande auprès du système de service clientèle de secours.

L’autre est une route asiatique, qui consiste à se rendre dans un pays d’Asie exempt de visa et après l’atterrissage à prendre ses propres dispositions en fonction de ses souhaits personnels.

La situation en Russie et en Ukraine devenant incontrôlable et de plus en plus de zones de la région étant interdites d’accès, il est devenu presque impossible de lancer des opérations de sauvetage en Ukraine.

Actuellement, il faut faire la queue des dizaines d’heures par jour à la frontière et ceux qui ont besoin d’aide doivent s’inscrire à l’avance. Le personnel du service clientèle sera en contact et fournira des informations actualisées sur la région, et aidera à trouver une sortie rapide et un hébergement dès que possible après l’arrivée au point d’assistance frontalier.

Il s’agit du premier effort international de secours humanitaire initié par Nouvel Etat Fédéral de Chine et ce sera un grand défi pour de nombreux combattants qui y sont impliqués pour la première fois.

Il est maintenant rapporté que les dépenses du Nouvel Etat Fédéral de Chine pour l’aide humanitaire en Ukraine ont dépassé de plus d’un quart celles d’un pays européen.

L’opération de sauvetage continue de s’étendre et la force et la puissance opérationnelle du Nouvel Etat Fédéral de Chine a été extrêmement bien reconnues par la communauté internationale.

Au contraire, le personnel du service clientèle de cette opération de sauvetage a reçu un appel à l’aide de 150 étudiants chinois de la région de Samui, Ils sont toujours terrés dans le sous-sol de leur école, sans aucune aide de l’ambassade communiste chinoise, et les appels à l’aide restent sans réponse ou la réponse omniprésente est d’attendre des nouvelles. Chérissez votre vie et faites un choix.

Posted by: Boredbug

Disclaimer: This article only represents the author’s view. Gnews is not responsible for any legal risks.

#post_policy ul{padding-left:0px !important;} #post_policy ul li{ list-style:none !important; display:inline-block !important; padding:10px !important; } #post_policy ul li:hover,#post_policy ul li a:hover{text-decoration: none; !important;} #disclaimer,#post_policy ul li{font-size:15px !important;} #post_policy ul li a{font-size:15px !important;text-decoration: underline;}

Source

Please follow and like us:

Visit Original Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.